Le déménagement du siècle

Le 17 septembre 2010 était posée la première pierre des nouveaux magasins des Archives départementales du Nord.
Après deux ans de travaux, une première phase s’est achevée en juillet 2012 : le nouveau dépôt, esthétique et respectueux des dernières normes de conservation et de développement durable, a intégré le paysage urbain du quartier d’Esquermes.

En 2013, le mois de septembre représente un nouveau temps fort dans les opérations de modernisation des Archives départementales du Nord : l’achèvement de la première phase du déménagement des collections et le début des travaux de démolition des anciens magasins.

Un déménagement de grande envergure

Le déménagement des collections des Archives départementales est un chantier exceptionnel, tant par le volume à déplacer que par les moyens mobilisés et l’organisation des opérations.

Il s’agit de déménager 60 kilomètres linéaires de documents,
soit environ entre 800 000 et un million d’articles (boîtes, liasses, ouvrages ou registres).

Pour cette mission, plusieurs années de préparation ont été nécessaires pour mener à bien le dépoussiérage intégral des collections, le reconditionnement de certains fonds, des opérations d’étiquetage, le récolement exhaustif des collections au départ. Après le déplacement des collections, des semaines de travail ont été consacrées au contrôle du rangement, au récolement exhaustif des fonds à l’arrivée, au ré-étiquetage intégral de certains fonds, à la mise à jour des conditionnements.

Cette opération est programmée en 2 phases.
  • Une première phase, entre 2012 et 2013, concernait le déplacement de 35 kilomètres linéaires d’archives sur le site de la rue Saint-Bernard, entre les anciens magasins et les nouveaux magasins.
  • La deuxième phase, entre 2014 et 2015, prévoira le déménagement des 25 kilomètres linéaires stockés dans le site annexe de la rue de Douai qui intégreront les nouveaux magasins de la rue Saint-Bernard.

D’octobre 2012 à septembre 2013, ce sont :

  • 1 850 tonnes réelles d’archives qui ont été transportées,
  • plus de 10 000 tonnes d’archives manipulées (avec une moyenne de 3 manipulations au chargement des chariots de transport et 3 au déchargement),
  • 9 000 chariots chargés de documents d’archives,
  • 1 800 kilomètres parcourus par les pousseurs de chariots.

Pour la première phase, les moyens mis en œuvre ont été à la hauteur de l’ampleur de la tâche.
La totalité de l’effectif des Archives départementales du Nord a été mobilisé. Les agents du service ont fait du déménagement un objectif prioritaire tout en maintenant leurs missions habituelles : accueil du public en salle de lecture, suivi des services producteurs d’archives, recherches administratives et historiques, animation de séances pour le public scolaire…11 agents en C.D.D. ont renforcé l’effectif existant.

Ce ne sont pas moins de 63 personnes au total qui ont travaillé à ce déménagement soit à plein temps soit par roulement.
L’opération a représenté plus de 1 500 journées de travail.

La finalisation et le contrôle des opérations ont été effectués en septembre.

Les préparatifs de la deuxième phase du déménagement sont engagés.

Photo. Jean-Luc Thieffry / Archives départementales du Nord