Louis Chamonin

Photographies : l'eau et les canaux à Lille au début du 20ème siècle

En 1917, Lucien Lemaire, secrétaire de la Commission historique du Nord, sollicite un crédit de 100 francs pour l'achat de 195 clichés sur verre du photographe Louis Chamonin.
.
Cette société savante créée à Lille en 1839 mène des travaux d'inventaire et de recherche sur les monuments et l'histoire du département. Le besoin d’illustrer les articles de ses bulletins l'amène naturellement à utiliser la photographie.

Le photographe amateur et membre de la Commission, Louis Chamonin, offre à travers ses photographies un témoignage passionnant de la ville de Lille au seuil du 20e siècle. Réalisées entre 1903 et 1907, elles consignent les transformations urbaines de cette époque - percement du Grand Boulevard reliant la place du Théâtre à Roubaix et Tourcoing par exemple - et immortalisent certains paysages urbains et scènes de la vie lilloise - vieilles maisons, cheminées industrielles, cours de l’Arbonnoise, courses cyclistes, concours de pinsons, tramways à chevaux, entre autres.

La Haute et Basse Deûle, les canaux, les quais, les ponts, dont certains ont aujourd'hui disparus, sont les sujets principaux de cette sélection photographique et nous rappellent la présence originelle de l'eau dans cette ville.